20 Μαρτίου: Διεθνής Ημέρα της Γαλλοφωνίας

20 Μαρτίου: Διεθνής Ημέρα Γαλλοφωνίας
Η Ελλάδα μέλος της Γαλλοφωνίας από το 2004
Με τη συμμετοχή μας στη Γαλλοφωνία στηρίζουμε την πολυγλωσσία και μέσω αυτής την ελληνική γλώσσα

Σάββατο, 25 Νοεμβρίου 2017

Appel à candidature - Contrat doctoral - Université de Strasbourg

APPEL À CANDIDATURES

2e Appel à candidature - Contrat doctoral - Université de Strasbourg
Pour le sujet Transmissions culturelles et linguistiques dans les structures bilingues de la petite enfance : le cas des crèches de l’espace du Rhin supérieur 
Date limite : 4 décembre 2017



Dans le cadre de son collège doctoral trinational CDRS « Communiquer en contexte plurilingue et pluriculturel », le laboratoire LiLPA (EA 1339) de l’Université de Strasbourg recrute un(e) doctorant(e) en sciences du langage pour réaliser une cotutelle de thèse franco-allemande. Le/la doctorant(e) sera encadré(e) par Anemone Geiger-Jaillet (P.U., Laboratoire LiLPA/GEPE) et Jacqueline Breugnot (Privatdozentin à l’université de Landau en Allemagne), membres fondateurs du collège doctoral trinational. La thèse s’inscrit dans l’Ecole doctorale ED 520 de Strasbourg.
Il s’agit d’un contrat doctoral retenu par l’université franco-allemande (UFA) et expertisé par le ministère MENESR.

36 mois (3 ans) à partir du 1/1/2018
Salaire : 1 758 € euros brut (cf. arrêté 29 août 2016)

Projet de thèse :
Communiquer en contexte plurilingue et pluriculturel procure une forme de contact « autenthique » et une certaine exposition linguistique et culturelle, mais peut également être source de conflits ou de tensions. La psycholinguistique, la sociolinguistique, l’anthropologie de la communication, la didactique, l’approche interculturelle et la médiation interculturelle fournissent respectivement des modèles d’analyse. La thèse portera sur les phénomènes communicationnels - communication verbale et non-verbale incluse - dans le cas de structures bilingues de la petite enfance où les acteurs sont d’abord tributaires des différents modèles de systèmes éducatifs (cf. F. Vaniscotte). Nous sommes ensuite face à un défi à plusieurs niveaux : défi linguistique (langue française et allemande au minimum) et culturel (au sens large, culture française/francophone et culture germanique de l’autre côté), plus - le cas échéant - d’autres langues et cultures des enfants, éducateurs, et parents qui côtoient quotidiennement une telle crèche. L’insécurité linguistique des uns peut, dans le pire des cas, rejoindre les tensions intra- et interculturelles des autres.
Il s’agira d’une enquête de terrain dans 4 structures de la petite enfance qui se revendiquent bilingues, 2 en France et 2 en Allemagne, à partir de besoins identifiés dans les différentes structures. Les données comprendront de l’observation en crèche, l’observation de réunions d’équipe ; des interviews (avec les directeurs de structures et des éducateurs préchoisis). Une visée applicative est envisagée. Comme le collège doctoral CDRS profite d’un ancrage pluridisciplinaire (linguistique, didactique, anthropologique…), il sera possible au doctorant de profiter d’un tutorat pour des approches de type médiation interculturelle, gestion de conflit, didactique du bilinguisme, analyse des pratiques et supervision.

Mots clés : apprentissage précoce en milieu familial ou institutionnel, contacts de langues, représentations sociales, zones frontalières, politiques linguistiques éducatives

Profil des candidats
Le/la candidat(e) devra être préférentiellement titulaire d’un Master en sciences du langage (7e), en psycholinguistique (16e), et/ou avoir travaillé en didactique des langues, anthropologie de la communication ou éducation comparée. Une connaissance du milieu de la petite enfance sera appréciée. Il/Elle devra être idéalement être formé(e)s aux outils et méthodes scientifiques de travail sur corpus oraux (conversation, postures dans les interactions). En vue de l’inscription en cotutelle à Landau, des connaissances en latin et/ou plusieurs langues romanes seront appréciées. Une résidence sur Strasbourg est souhaitée. Le candidat disposera d’un poste de travail à Strasbourg.

Candidatures :
Les candidat(e)s devront transmettre dans un fichier PDF unique :
1.                  Une lettre de motivation
2.                  Un CV
3.                  Un résumé des travaux longs antérieurs (Master 1 et Master 2)
4.                  Un relevé des notes (Master 1 et Master 2)
5.                  Une attestation du niveau de langue en allemand et en français.
6.                  Une lettre de recommandation de son/sa directeur(trice) de Master 2 (ou d’une autre personne de référence) sera appréciée.
Le dossier complet doit être envoyé à geiger-jaillet@unistra.fr, en copie à j.breugnot@me.com et à joelle.hube@unistra.fr .
Les dossiers sont attendus au fil de l’eau à réception de cet appel, et pour le 4 décembre 2017 à midi au plus tard.
Le/la candidat(e) sera auditionné(e) début décembre pour faire état de ses compétences au regard du sujet, et expliquer ce qu’il/elle pense apporter au projet.
 

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου