20 Μαρτίου: Διεθνής Ημέρα της Γαλλοφωνίας

20 Μαρτίου: Διεθνής Ημέρα Γαλλοφωνίας
Η Ελλάδα μέλος της Γαλλοφωνίας από το 2004
Με τη συμμετοχή μας στη Γαλλοφωνία στηρίζουμε την πολυγλωσσία και μέσω αυτής την ελληνική γλώσσα

Παρασκευή, 1 Ιουλίου 2011

AVOIR 20 ANS EN 2015 : Dix adolescents montréalais s’envolent pour Athènes

THÉÂTRE | AVOIR 20 ANS EN 2015
Dix adolescents montréalais s’envolent pour Athènes

Maxime Beauregard-Martin


MONTRÉAL - Une belle et grande aventure s'annonce pour 10 adolescents montréalais qui s’envoleront le 8 juillet pour Athènes, en Grèce, dans le cadre du projet Avoir 20 ans en 2015, imaginé par Wajdi Mouawad.

À coup de voyages, de rencontres et de discussions philosophiques, le metteur en scène souhaite faire grandir ces jeunes jusqu’à l’âge adulte au contact de la pensée de Sophocle.


À LIRE AUSSI:

Mouawad blâme les médias québécois

Quatre autres groupes de jeunes venus de Mons, Namur, Nantes et de La Réunion auront aussi la chance de participer au projet, qui comprendra notamment des voyages à Lyon, à Auschwitz et dans une ville du monde arabe encore à déterminer d’ici 2015. Arrivés en sol grec, les jeunes auront le privilège d’assister à la pièce Des femmes, de Wajdi Mouawad, présentée au Festival d’Athènes.

«Ce serait réducteur de dire que cette aventure ne se résume qu’à faire un voyage par année», a dit Richard Thériault, président de la compagnie Abé Carré Cé carré, qui chapeaute le projet en collaboration avec le Théâtre du Nouveau Monde (TNM). Par le biais de blogues et de session de clavardage, les jeunes adolescents suivront Wajdi Mouawad dans son ambitieux projet de monter les sept tragédies de Sophocle en trois volets.

«Dans une société vieillissante qui n’écoute plus tant les jeunes, Wajdi trouvait important de leur faire une place et de les inciter à réfléchir et prendre position sur de grands enjeux», a expliqué le comédien Félix Beaulieu-Duchesneau. Au cours des cinq prochaines années, il supervisera de près le cheminement des adolescents choisis parmi près d’une centaine de candidatures. «Nous avons sauté de joie quand il nous a proposé ce projet», a dit la directrice générale du TNM, Lorraine Pintal.


«Faire les choses différemment»

À quelques secondes de la présentation officielle des participants, Natasha Beaudin Pearson, qui est fébrile, a frissonné. «Je souhaitais faire les choses différemment, changer mon raisonnement et ma conscience citoyenne», a mentionné la jeune étudiante de troisième secondaire, qui a séduit le jury par une lettre dans laquelle elle a «parlé du coeur».

Vladimir Belova, Nadjib Bouazouni, Éléonore Brieuc, Benjamin Charrette, Juliane Choquette-Lelarge, Alexis Curodeau-Codère, Quentin Gagnon, Justine Le Minh Hien et Anne-Marie St-Louis complètent le groupe montréalais.

Wajdi Mouawad était absent lors de la conférence de presse donnée au TNM mercredi, retenu en France pour la première de la pièce Des Femmes, à Bordeaux.

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου