20 Μαρτίου: Διεθνής Ημέρα της Γαλλοφωνίας

20 Μαρτίου: Διεθνής Ημέρα Γαλλοφωνίας
Η Ελλάδα μέλος της Γαλλοφωνίας από το 2004
Με τη συμμετοχή μας στη Γαλλοφωνία στηρίζουμε την πολυγλωσσία και μέσω αυτής την ελληνική γλώσσα

Σάββατο, 2 Απριλίου 2011

Φεστιβάλ γαλλόφωνου κινηματογράφου

Organisé par l’Institut Français d’Athènes avec le soutien d’UniFrance Films, le festival se tiendra du 31 mars au 8 avril prochain à Athènes et du 7 au 12 avril à Thessalonique.

Le film Potiche ouvrira le festival en présence de Catherine Deneuve. Le jury, présidé par Théo Angelopoulos, devra choisir parmi les 14 longs-métrages présentés en compétition : Á bout portant de Fred Cavayé, Bellamy de Claude Chabrol, Carlos, le film de Olivier Assayas, Deux de la vague de Emmanuel Laurent, Elle s’appelait Sarah de Gilles Paquet-Brenner, Happy Few de Antony Cordier, Hors-la-loi de Rachid Bouchareb, Le Nom des gens de Michel Leclerc, Pieds nus sur les limaces de Fabienne Berthaud, Potiche de François Ozon, Quartier lointain de Sam Gabarski, Un balcon sur la mer de Nicole Garcia, Un homme qui crie de Mahamat Saleh-Saroun, Vénus noire de Abdellatif Kechiche.

Un hommage à Claude Chabrol sera inauguré le 1er Avril à la Cinémathèque de Grèce par Costa-Gavras avec la projection d’une quinzaine de films, en présence notamment d’Anna Mouglalis, protagoniste de Merci pour le chocolat projeté ce soir-là. La comédienne, marraine du Festival, présentera cinq films coups de cœur au public grec à l’occasion d’une carte blanche.

Le Festival accueillera par ailleurs Pierre Bergé pour la projection de Yves Saint Laurent – Pierre Bergé, l’amour fou, Nicole Garcia et Marie-Josée Croze pour Un balcon sur la mer, Fabienne Berthaud, Diane Kruger et Ludivine Sagnier pour Pieds nus sur les limaces, Antony Cordier et Élodie Bouchez pour la projection de Happy Few, Renaud Fély et Yannick Renier pour Pauline et François, Michaël Cohen pour Ca commence par la fin et Emmanuel Laurent pour Deux de la vague. Claudia Cardinale se verra remettre le prix d’honneur.

Dix films seront proposés hors compétition dans un Panorama du cinéma francophone. Parmi eux, la projection de Donoma sera suivie d’une master class avec son réalisateur Djinn Carrénard. Autoproduit par un collectif d’artistes, le film fait écho aux aspirations du jeune cinéma grec qui s’affranchit actuellement des anciens modèles économiques de production en Grèce. Des séances de minuit et des séances « jeunesse » compléteront ce programme.

Le Festival se conclura sur la projection de Nicostratos, le pélican d’Olivier Horlait, en présence du réalisateur et d’Emir Kusturica, acteur du film. Tourné dans les Cyclades, le film donne le coup d’envoi à la réforme de l’accueil de tournages en Grèce dont l’annonce sera faite par le ministre de la culture grecque.
En 2010, 36 productions françaises sont sorties sur les écrans en Grèce. Elles ont attiré presque 500 000 spectateurs, soit une hausse de 4% par rapport à l’année précédente. L’Immortel de Richard Berry, présenté en clôture du Festival du Film Francophone de Grèce – 2010, enregistre, avec 70 000 entrées, le meilleur score d’un film en langue française.

Περισσότερες πληροφορίες:

Φεστιβάλ Γαλλόφωνου Κινηματογράφου - 2011
Ηλεκτρονική σελίδα της εκδήλωσης

Πηγή:
http://nathan-cms.customers.artful.net/fdlm-v2/blog/actualites/2011/03/grece-12e-edition-du-festival-du-film-francophone/

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου